Gravity Equal Force d’Armin Strom

Pour cette montre, le barillet à ressort traditionnel se déplace en tête grâce à l’ajout d’un mécanisme de débrayage de l’arrêtage associé au remontage automatique, afin de créer une sortie de puissance régulière pour le balancier. Grâce à la transformation audacieuse du mouvement, du cadran et du boîtier, la Gravity Equal Force marque le lancement de la nouvelle collection System 78, qui met en valeur une horlogerie innovante à un prix compétitif.

Chez Armin Strom, le principe conducteur veut que chaque montre sortant de l’usine doit inclure une innovation. À l’origine de la Gravity Equal Force s’est trouvée la volonté de transmettre une force égale au balancier, améliorant ainsi la cohérence de la marche. En s’appuyant sur le mécanisme d’arrêtage classique, Armin Strom a développé un système ingénieux de débrayage de l’arrêtage, qui fonctionne à l’intérieur du barillet à ressort pour limiter le couple délivré au balancier, offrant ainsi une sortie de puissance homogène. Cette innovation constitue la première fois qu’un mécanisme de débrayage de l’arrêtage est ajouté à un mouvement à remontage automatique.

Ne se contentant pas d’une seule innovation, Armin Strom a pioché une idée dans la montre de poche d’un collectionneur américain qui devait être réparée et qui contenait un barillet motorisé affichant des avantages clairs par rapport au barillet standard. Inspirés, les horlogers ont conçu un barillet fonctionnant à l’inverse d’un barillet à ressort traditionnel, puisqu’il entraîne le mécanisme par le biais de l’arbre de barillet et qu’il remonte le logement du barillet, deux actions qui améliorent le fonctionnement et limitent l’usure.

Cette conception de pointe crée un axe de rotation sans frottement très stable pour que le ressort puisse délivrer la puissance issue de l’arbre de barillet, soutenu des vis à pierre de précision. Bien qu’elle n’utilise qu’une partie du ressort pour l’empêcher de se dérouler complètement, Armin Strom est quand même parvenue à disposer d’une réserve de puissance de 72 heures. Remonté par le biais d’un micro-rotor d’enroulement unidirectionnel visible depuis le cadran, le ressort dispose d’un indicateur de réserve de puissance situé sur le cache du barillet, pour référence.

Fort de nombreuses petites améliorations apportées à l’entraînement et au mécanisme de remontage, le nouveau calibre ASB19 fait la preuve de l’engagement d’Armin Strom de toujours douter de la théorie établie et d’utiliser sa R&D interne pour faire avancer la technologie horlogère.

Claude Greisler, cofondateur d’Armin Strom, souligne l’amélioration de l’utilisation : « Nous avons réinventé l’ensemble du fonctionnement du mouvement automatique pour passer à un autre niveau de précision et pour offrir à nos collectionneurs une assurance supplémentaire quant à l’usure quotidienne fiable. »

La nouvelle Gravity Equal Force se distingue également des modèles précédents par un nouveau cadran décentré et par un boîtier plus fin, d’un diamètre moins important. La montre met désormais l’accent sur le trio de ponts qui s’inspire de la montre de poche dont le calibre ASB19 découle. Le boîtier de 41 millimètres, une première pour Armin Strom, doit interpeler le collectionneur le plus enclin au classicisme.

Les dimensions contemporaines conservent l’essence de l’ADN Armin Strom tout en établissant une nouvelle esthétique qui illustre le retour à l’essentiel. En passant à un cadran décentré, la Gravity Equal Force gagne en lisibilité, afin d’optimiser l’expérience utilisateur des collectionneurs les plus avisés.

La Gravity Equal Force d’Armin Strom est le premier modèle de la nouvelle collection System 78. Dotée d’un boîtier en acier inoxydable, elle affiche un prix de 16 900 CHF.